vendredi 11 novembre 2011

Rencontrer Luc Chessex, le 10 décembre 2011


Vous aussi, vous avez remarqué que la Lausanne « presque intégralement blanche » des années 1950 accueille depuis quelques décennies une population importante issue de la migration. Importante en nombre (puisque Vaud est le troisième canton le plus multiculturel de Suisse) et en signification (puisque c’est une donnée qui compose notre identité). Vous trouvez que c’est là « une richesse et une chance énorme ». Mais vous pensez aussi que l’ouverture n’est jamais acquise, spécialement dans notre contexte politique, économique et social. Et certains jours peut-être, vous doutez.
Alors boycottez les nocturnes et venez rencontrer le photographe Luc Chessex, le samedi 10 décembre 2011, à 18h30, au chemin de Boston 22. Il présentera son dernier ouvrage paru en octobre, « De toutes les couleurs », dédié aux populations migrantes de Lausanne.
La contribution attendue : l’envie de discuter autour d’un monde qui change, et plus pragmatiquement, une bouteille de vin rouge. 
Pensez à vous inscrire au plus vite. Nous pouvons accueillir 12 personnes. Vous et vos amis, même ceux qu’on ne connaît pas encore.

Les places de parc étant rares dans le quartier, privilégiez les transports publics.

Né à Lausanne, Luc Chessex quitte la Suisse en 1961 pour la révolution cubaine. De retour chez lui en 1975, il s'installe comme photographe indépendant. De 1978 à 1981, il raconte notamment les multiples visages de l’Afrique, mandaté par le Comité International de la Croix Rouge. Depuis, Luc Chessex photographie la Suisse et notamment, sa réalité multiculturelle : « Apprendre à mieux se connaître est la première exigence à avoir pour éviter cette tentation, terrible, de penser que nous sommes meilleurs que les autres… ou que seule au monde, la Suisse serait plus belle ». C’est de ce projet qu’est né « De toutes les couleurs », son dernier ouvrage paru en 2011.
(Source : www.photopera.org)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire