jeudi 3 mai 2012

Rencontrer Stéphanie Pahud, le 2 juin 2012


Vous aussi, vous êtes parfois perplexe lorsque vous rencontrez une publicité qui polarise fortement les rôles entre hommes et femmes. Si vous y étiez allé-e-s, le salon de l’auto et ses hôtesses vous aurait ébouriffé-e-s. Vous êtes enfin agacé-e-s quand vous apprenez qu’en Suisse, les femmes gagnent en moyenne 20% de moins que les hommes alors que l’égalité est inscrite dans la Constitution. Si ces questions de représentations du masculin et du féminin vous interpellent, alors venez rencontrer Stéphanie Pahud, le 2 juin 2012, à 18h30.

Notre quatrième rencontre sera une soirée exceptionnellement « hors les murs ». Parce que ce sera l’été. Parce que nous irons humer l’air d’un autre jardin. Parce que Sonya ne pourra bientôt plus faire la vaisselle. Nous vous attendons donc chez Nicolas et Elena Frey (que vous avez sûrement rencontrés lors des soirées du projet 22 précédentes), à l’avenue Charles Secrétan 3, à Lausanne.

Pensez à vous inscrire au plus vite à l’adresse projetvingtdeux@gmail.com. Nous pouvons accueillir 15 personnes. Vous et vos amis, même ceux qu’on ne connaît pas encore.

La contribution attendue : l’envie de discuter autour des questions de genre, des représentations du masculin et du féminin, et plus pragmatiquement, une bouteille de vin rouge.  

Les places de parc sont rares dans le quartier, privilégiez les transports publics.


Stéphanie Pahud est linguiste et enseigne à l’Université de Lausanne. Parmi de nombreux articles et ouvrages sur la publicité, les questions de genre, la politique suisse, elle a publié deux titres qui témoignent de son intérêt pour la société contemporaine : « Variations publicitaires sur le genre. Une analyse linguistique des représentations publicitaires du féminin et du masculin » (2009), tiré de sa thèse de doctorat, ainsi que récemment un « Petit traité de désobéissance féministe » (2011).